AROMATHÉRAPIE

Qu'est-ce que l'Aromathérapie 

L’aromathérapie, est l’art de soigner par les huiles essentielles (HE) pour l’harmonisation de la santé physique et mentale.

On utilise les HE pour renforcer le processus naturel d’autoguérison. C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques des HE chémotypées.

 

Un peu d'histoire 

Dans le monde occidental, en 1910 dans un laboratoire de Lyon, le chimiste René-Maurice Gattefossé se brûle la main dans une explosion. Les soins classiques durent longtemps sans vraiment apporter de résultat. La guérison se fait mal, la cicatrisation est lente, les douleurs sont intenses et la plaie se surinfecte. Il est frappé par la gangrène gazeuse.

Lassé par la durée des douleurs et des problèmes, il décide d’appliquer de l’huile essentielle de Lavande officinale sur sa main. Miracle, la douleur diminue presque instantanément! L’infection est éradiquée et la cicatrisation est rapide.

C'est un résultat auquel les médecins ne s’attendaient pas. Encore moins avec un produit naturel qu’ils utilisaient peu. Vingt cinq ans plus tard, en décembre 1935, il apportait au monde occidental le mot «aromathérapie»: soins effectués avec des huiles essentielles.

Il eut l'honneur de nommer un art qui remonte pourtant beaucoup plus loin dans l’histoire. Des alambics de distillation d’huiles essentielles ont été retrouvés dans des fouilles datant de 5'000 ans en Sumérie.

L’Inde aussi utilisait des huiles essentielles il y a des milliers d’années, comme cela est décrit dans les vedas les plus anciens.

En Europe pourtant, il aura fallu des épisodes comme la peste pour se rappeler que la distillation que les Arabes ont apprise aux Européens était digne d’intérêt.

Après quoi ce furent Gattefossé dont nous avons déjà parlé et Valnet, un médecin français, avec les deux guerres mondiales qui remirent l’aromathérapie en selle.

Au 21e siècle, cette manière de traiter a pris une ampleur immense, beaucoup d’expérience et un emploi mondial.

Nous voici avec nos fioles en héritage, prêts à guérir des bobos à la maison, à soigner des patients atteints de cancer, de borréliose ou de varicelle ou bien à des emplois plus émotionnels et psychiques, voir même spirituels et énergétiques.

 

Soigner au niveau émotionnel, psychique, voire spirituel est aussi du ressort des plantes et de leurs huiles essentielles. Le corps semble ici aussi communiquer avec ces substances naturelles. Elles sont le langage de la plante vis-à-vis d’êtres vivants de différents règnes. Le corps humain sait donc reconnaître ce pour quoi il est conçu en tant que symbiote. Il semblerait que la vie aime la vie…

Le premier trait d’union entre toutes les huiles essentielles est qu’elles déstressent. Elles diminuent l’impact de tout ce qui est perçu en tant que message d’alerte. Tant d’informations, tant d’émotions, tant de sollicitations assaillent l’homo citadinus qu’il a tendance à tout classer comme danger. Et pourtant tel n’est pas le cas.

L'Aromathérapie et les Bobos de l'Âme 

Dans la nature, les animaux et les plantes sont sollicités de toutes parts par des mouvements de branches, des déplacements d’animaux. Ils doivent trier entre ce qui représente effectivement une menace et ce qui n’en est pas une. Sinon, ils mourraient de stress en un rien de temps.

L’homme a une petite tendance à tomber dans ce piège. Il faut rendre un document pour la fin de la semaine, il faut ranger l’appartement avant les visites de ce soir, il faut faire les commissions pour le week-end, il faut réparer le rideau de la salle de bains, la lampe de chevet, il faut remplacer la sonnette défectueuse, il faut, il faut, il faut… ou peut-être pas. On se met trop souvent la pression inutilement.

 

Toutes ces sollicitations sont normales. Si on arrivait à ne percevoir en tant qu’alertes que les choses vraiment importantes pour lesquelles on est vraiment en retard, on vivrait des vies tellement plus calmes. Tellement plus proches de ce que l’on devrait être, de ce que la nature semble avoir fait de nous.

Après tout, nous sommes des superprédateurs, donc supposés être aussi tranquilles qu’un chat. Nous sommes plutôt des super-proies, aussi stressées que des souris. La nature, au-travers de ses odeurs, nous aide à revenir à notre état naturel.

"Symbiotes" --> symbiose, en harmonie avec tout.

Elle nous offre beaucoup d’huiles essentielles anti-stress. Et, cadeau suprême, les plantes déstressent de manières différentes les unes des autres. Quand on entend anti-stress, on pense fauteuil mais il y a dans l’aromathérapie un vaste choix de plantes qui nous relaxent. Attention de ne pas les enfermer dans une seule catégorie car elles peuvent également soigner. 

D’où viennent les huiles essentielles? 

 

En biologie végétale, les produits composés par les plantes sont subdivisés en deux groupes de molécules: les métabolites primaires et les métabolites secondaires.

  • Les molécules du premier groupe se trouvent dans toutes les cellules végétales, elles sont primaires car nécessaires à la vie de la plante: sucre, lipides, protéines, acides aminés.

  • Par contre, les molécules du deuxième groupe n’ont qu’une répartition limitée dans la plante et ne font pas partie des matériaux de base de la cellule. Ces composés ne se trouvent normalement que dans des tissus ou organes particuliers à des stades précis du développement. Ils sont secondaires parce qu’ils ne semblent pas être essentiels à la croissance végétale mais leur action est déterminante pour l’adaptation de la plante au milieu naturel : agents protecteurs contre les stress physiques, défense contre les agressions extérieures, pigmentation de la plante pour capter l’énergie solaire ou à l’opposé protéger l’organisme contre les effets nocifs induits par les radiations solaire.

Il existe trois classes principales de métabolites secondaires :

  • Les alcaloïdes comme la morphine, la caféine, la nicotine, la cocaïne, l’atropine

  • Les terpènes, c’est la plus grande catégorie de métabolites secondaires avec plus de 22 000 molécules. Elle contient les hormones végétales, les pigments, les stérols, les hétérosides et une grande partie d’huiles essentielles.

  • Les substances phénoliques ‘Composés aromatiques’ comme les flavonoïdes, les tanins, la lignine, les coumarines.

Les huiles essentielles et les essences sont donc des métabolites secondaires appartenant principalement à la classe des terpènes mais aussi à la classe des composés aromatiques. Actuellement, on connaît environ 3000 HE dont environ 350 sont commercialement importantes et destinées principalement à l’industrie pharmaceutique, à l’aromathérapie, à la cosmétique et à la parfumerie.

Les fonctions biologiques des HE sont multiples :

  • Ecologique pour la plante et son environnement grâce à son action contre les herbivores

  • Pollinisateurs en attirant les insectes non néfastes

  • Insecticides pour refouler le danger

  • Thérapeutique pour la santé et le bien-être des humains et des animaux. Elles sont en particulier appréciées pour leurs propriétés:

    • anti-bactériennes, antifongiques, antivirales et anti-parasitaires,

    • pour leurs propriétés anti-inflammatoires contre les affections musculaires et tendineuses

    • et pour leurs propriétés sédatives ou toniques contre les troubles liés au dysfonctionnement du système nerveux.

Aussi, leur utilisation dans le domaine cosmétique est très vaste, le domaine agro-alimentaire s’intéresse de plus en plus aux huiles essentielles pour la conservation des aliments et la médecine vétérinaire ‘tire profit’ des HE pour aider les animaux qui sont souvent soumis à des conditions d’élevage qui les rend de plus en plus susceptibles aux infections.

EN RÉSUMÉ

L’aromathérapie est un art superbe, et une science magnifiquement efficace et utile. Elle permet de soigner des infections, très difficiles à combattre avec la médecine conventionnelle comme les infections virales. Elle a besoin de la médecine conventionnelle aussi, et peut la soutenir pour calmer des effets secondaires de médicaments indispensables par exemple.

Elle permet de soigner facilement un grand nombre de bobos du quotidien. Un ou deux jours de cours, s’ils sont donnés par un bon enseignant, peuvent permettre à quiconque de soigner en tout sécurité, un bon nombre d’infections, pour soi-même ou dans la famille, même chez les enfants.

 

L’aromathérapie permet un soin holistique qui comprend les dimensions physiques, émotionnelles, psychiques et spirituelles de l’être humain.

Les plantes partagent leurs bienfaits par les huiles essentielles, tant par une interaction chimique directe que par leur énergie.

Les huiles essentielles sont un des moyens d’expression de la plante, un des fondements de son langage. Nous recevons, par elles, une aide de la Nature que nous devons avoir la gratitude de savoir recevoir. Utilisons correctement et avec reconnaissance ce que la planète nous offre et laissons-la nous faire du bien!

Conférence sur les huiles essentielles du Dr Jean-Pierre WILLEM, médecin et chirurgien, fondateur de l'association humanitaire Les Médecins aux Pieds Nus.

Il a aussi publié de nombreux ouvrages sur le thème des huiles essentielles.

 

OMEGALPHA Association

omegalpha.ml@gmail.com

N° SIRET: 84479637500013 Fréjus, Var - France