Rechercher
  • Omegalpha

Inspirez.... Expirez....


POURQUOI CHOISIR LA MÉDECINE ÉNERGÉTIQUE ?

La maladie n’est vraiment plus due au « hasard », mais elle est plutôt la conséquence et en même temps la manifestation d’une fragilisation du terrain physique et psychique.

La Médecine Énergétique décortique en quoi les modes de vies, les pollutions émotionnelles, les stress, les conflits psychiques, les chocs... participent à la dégradation du CORPS qui n’a d’autre issue que la MALADIE pour EXPRIMER et ÉVACUER .

Cette médecine permet au patient, à travers son cheminement, de comprendre et de s’approprier les sources de sa souffrance et d’envisager qu’il puisse faire de même pour celles de sa guérison.

C'est-à-dire :

Connaître les processus qui conduisent à la souffrance,

Connaître les origines profondes de la maladie,

Découvrir les mécanismes d'auto défense qui se mettent en jeu et pourquoi ils le font,

Accepter enfin la part de responsabilité qui nous incombe

Ce sont les clés essentielles de la redécouverte de ce qui peut en nous avoir le pouvoir de nous guérir.

Le malade n’est plus alors une VICTIME mais un ACTEUR de ce qui se joue en lui. Il redevient ACTIF et participe ainsi à la reconquête de l’état de santé.

Nous sommes à l’essence même de la vie et de cette idée majeure que l’on retrouve dans toutes les traditions du monde : l’état d’équilibre se nourrit de la paix, la dynamique de la vie se nourrit de tension, mais cette tension est noble car elle nous tire vers le haut.

C’est ce qui la différencie du conflit qui, parce qu’il procède d’une logique d’opposition, nous tire toujours vers le bas.

L

LA MÉDECINE ÉNERGÉTIQUE A RÉPONDU A TOUTES MES QUESTIONS !!!

Que se passe-t-il lorsque l’on tombe malade ou que l’on vit un accident ?
Le premier vécu est celui d’une souffrance, brutale, imprévue et violente, que ce soit sur le plan physique ou sur le plan psychique. Cela fait mal, c’est dur, c’est « trop » injuste.

L’individu confronté à la maladie ou à un accident est toujours surpris que cela lui arrive, à lui.

Car « ça n’arrive qu’aux autres » n’est ce pas ? Cette phrase est sans concession.

La colère nous touche, la peur, voir le mépris ou la haine, nous assaille face à cette vie qui fait mal.

La souffrance vécue ne peut en tout cas qu’être constatée, ressentie et reconnue par tous.

Une fois passé le choc de l’annonce, de la découverte de la maladie ou du vécu de l’accident, vient la deuxième phase, le temps du soin, de la réaction et de la réflexion.

POURQUOI ?
POURQUOI MOI ?
POURQUOI MAINTENANT ?
JE NE COMPRENDS PAS !

Ce n’est pas juste, etc… sont autant de questions, d’interpellations qui viennent à l’esprit, qui sont formulées. Toujours est-il que, quels que soient son niveau ou sa forme, une réflexion mentale émerge, tente de se faire.

Cette phase n’est pas toujours « confortable » car empreinte de la recherche d’un RESPONSABLE.
Puis vient enfin la phase où, là aussi quel que soit son niveau, l’individu intègre voir finit par ACCEPTER ce qui lui arrive.

Il y est plus ou moins contraint, mais cela se fait, consciemment ou non.

Il accepte sa part dans ce qui lui arrive.

La GUÉRISON ou la RÉMISSION sont proches.
La vie va enfin reprendre un cours moins chaotique.

L'inconscient - L’ENERGIE

L’énergie vitale peut se bloquer dans certaines parties du corps qui deviennent le siège de tensions, et des conflits émotionnels qui peuvent être responsables de nos maladies et de nos malaises.
L’inconscient est à la fois corporel et psychique : le symptôme physique est l’expression immédiate de l’inconscient.
Le corps de la plupart d’entre nous a perdu son harmonie, il est fragmenté, morcelé, avec de nombreuses zones mortes ( c'est-à-dire où l’énergie ne circule pas)
Il devient donc faible, sans vitalité.
Lorsque des zones mortes sont présentes dans notre corps, cela signifie que nous nous bloquons, que nous nous retenons, que nous nous armons d’une cuirasse et devenons ainsi moins sensibles au plaisir de la vie, à l’amour.
L’énergie est présente dans toutes les parties de l’univers et donc dans chaque cellule, incluant celles de notre corps.
Cette énergie qui se trouve en nous a tendance à se dilater, à circuler librement dans notre organisme si nous ne la bloquons pas en nous raidissant.
Lorsque l’énergie circule en nous, notre corps est chaud, plein de pulsations, fort et en pleine FORME.
Lorsqu’elle est bloquée ou retenue, elle devient négative, destructrice et elle peut provoquer des dysfonctionnements et des maladies à l’intérieur de notre organisme.

Cathy et Mikhaël

#médecineénergétique #bienetre #comprendresoncorps #inconscient #énergie #inspirezexpirez #hasard #maladie #exprimerevacuer #corps #guérir #victime #colere #univers #lecorpsparle #bloquer

140 vues

OMEGALPHA Association

omegalpha.ml@gmail.com

N° SIRET: 84479637500013 Fréjus, Var - France